Le Pays des Brumes

La mer du bord du monde est située au sud-ouest d’Erheness, elle marque la séparation entre les terres et le grand inconnu. Elle se caractérise par une chaine de montagnes volcaniques, une grande crique et un volcan sous-marin en activité constante.

A l’est, là où l’Ordre des passeurs de lave montre le chemin, les montagnes et les roches se meuvent en fonction de la régurgitation du volcan Tchupa. Ces amas de lave coulants dans la mer se solidifient au contact de l’eau et donnent un aspect désertique et chaotique à la topographie. Aucun végétal ne peut survivre à cause des vapeurs de souffre mis à part la stamina. Cette plante est utilisée dans la fabrication de décoctions curatives contre les brûlures.

Au nord, là où la tribu de la brume éternelle chasse l’Aegriss, l’activité de Tchupa provoque la formation d’un brouillard qui ne s’estompe jamais. Les terres sont d’un blanc de sel. Retombant sur le sol, les particules de sel s’amoncellent et forment une couche laiteuse sur le semblant de végétation qui tente d’y pousser.

Au sud, là où les Olaph Gerrys charment leurs serpents, les roches formant la crique s’élèvent à une distance prodigieuse. Des plateaux d’herbes folles surplombent la mer sur lesquelles viennent se briser les déferlantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GN de l'association ReNainSsance.