La Forêt sans Lumière

Au nord-ouest d’Erheness se dessine une masse de végétation quasiment impénétrable. La majeure partie de la région est recouverte d’une forêt d’arbres immenses. Le plus imposant, dont on peut voir sporadiquement la cime à travers les nuages, est situé en son centre. De nombreux ruisseaux et rivières sillonnent cette cathédrale végétale, une faune et une flore abondante vivent dans les sous-bois proches de la lisière. Les rares intrépides s’y étant aventurés racontent que si l’on s’enfonce un peu plus dans la forêt, la luminosité commence à décliner rapidement au point de devoir utiliser quelques lanternes ou torches.

Au sud, la forêt fait place à des prairies clairsemées de bosquets témoignages de l’immensité passée de la forêt sans lumière. La forêt semble malade, de nombreux arbres sont décharnés, certains même semblent avoir pourri sur pied comme on pourrait le voir dans un marais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GN de l'association ReNainSsance.